Bacalar : la Lagune des 7 couleurs

Bon, Bacalar, c’est probablement mon (petit) coup de coeur. Je dis petit, parce que quand même, on va pas se mentir, ce pays nous ébloui depuis le début du road trip. Mais là, j’avoue cet endroit tape fort.

Dimanche 28 octobre 2018

Alors, clairement c’était l’étape « chill » du voyage. On s’est fait (très) plaisir sur le logement, et après, on a décidé de faire un peu de voiture, mais seulement pour aller se poser dans des endroits de rêves ou bien on restait à la villa.

J’ai envie de mettre que des photos, que tu comprennes un peu ce qu’on a vécu là bas. Mais j’pense qu’il va falloir un peu habiller, parce que même avec les photos tu vas pas comprendre le paradis que c’était !

Le dimanche soir, la team guacamole est arrivée de nuit et n’a pas compris sur le moment comme la vue était à couper le souffle.

On est arrivé dans un Airbnb, chez Jonathan et Fernanda. Ils ont fait preuve d’un accueil chaleureux, de bons conseils. La chambre était propre, et la salle de bain aussi. Et ils nous ont avait promis une vue à couper le souffle le lendemain matin.

Lundi 29 octobre2018

Et Bingo, ça n’a pas loupé.

J’avoue que j’avais du mal à dormir le matin. Alors, j’ai pu profiter du calme du lever du soleil sur la Lagune pour faire de jolies photos. C’était assez agréable j’vais pas te mentir.

J’ai même eu la chance un matin de voir des tortues (ça nage très vite ces bêtes là, j’ai pas eu le temps de les prendre en photos). Et Maïlys et moi on a vu aussi un caïman (bizarrement on avait beaucoup moins envie de se sauter dans l’eau depuis le ponton après ça!)

Après ce beau lever de soleil, on est parti en vadrouille. On nous a conseillé encore un bel endroit pour nous rafraîchir : Los Rapidos.

Faut le savoir, Bacalar c’est comme un village adorable, construit sur les bords d’une immense lagune magnifique (t’inquiètes mon chou, les photos de la lagunes viendront).

Et Los Rapidos, c’est un petit coin, où la lagune se resserre et forme un canal. L’eau est teinté encore une fois de différents turquoises.. Il y a une mangrove tout autour, c’est tellement calme, et l’eau est tellement claire. Et dès que tu mets un pied dans l’eau… tu es emporté. Rapidement. Contre toute attente le courant est vraiment puissant !

Évidemment, un restaurant est au niveau du canal, donc ça reste une zone touristique donc je ne garanti pas le calme tout au long de l’année… Mais à cette période on a été plutôt tranquille !

C’était splendide ! (Oh, et je sais que tu te poses la question : oui, l’eau est chaude. Ce sont les Caraïbes mon chat. Évidemment que l’eau est chaude !)

Pour manger le midi, on s’est trouvé un resto végétarien : Mango Y Chile. Je t’avoue qu’après près d’une semaine de bouffe mexicaine, on voulait un truc un peu plus européen. Et mon dieu, comme c’était bon ! Et la vue ! Non vraiment, je recommande !

On y est retourné plusieurs fois après, pour les cafés, ou les snacks. C’est très copieux, mais pas trop mexicain si tu ne le veux pas !

(Après j’tai pas encore raconté la fin du voyage… Ça va faire plusieurs mois maintenant que j’suis revenue, et j’peux toujours pas faire dans la bouffe mexicaine … Mais j’te laisse un peu de suspense quand même ! )

Suite à ça, ballade digestive au coeur de la petite ville, fait quelques achats souvenirs

(Si j’ai un conseil, Valladolid est bien mieux pour faire les achats que ce qu’on a trouvé par la suite, à mon humble avis. Même pour les cartes postales… Si tu trouves quelque chose, prends le parce qu’après tu peux être tellement déçue.. 

Clin d’œil à tous ceux qui ont reçu la carte postale ma foi pas très belle du Mexique !)

Encore une ville avec pleine de couleurs !

Mardi 30 octobre 2018

BON ! Bacalar blablabla la Lagune aux 7 couleurs blablabla. Oui, non mais là JJ tu nous as rien montré du tout à par un lever de soleil joli certes, mais tu nous as promis des eaux turquoises !

Olalala comme tu es patient !

Alors ! Ce mardi, ça promet d’être le feu mon chou ! Bon, quelques nuages à l’horizon mais on a eu pire !(oui, j’tavais pas dit, mais on a eu quelques soucis avec les nuages et la pluie à Bacalar, mais rien qui nous arrête rassure toi).

On était pas prêts pour cette journée je crois !

On a commencé par se lever, petit déjeuner dehors, avec la lagunes qui s’étend à perte de vue. Et ça part à 2 km de la maison pour tester la Cenote Cocalitos.

Petite explication. Les cenotes comme tu l’as lus dans mon article sur Valladolid sont très courantes au Mexique. Tellement courantes, qu’elles sont même dans les lagunes ! Et c’est l’exemple même de Cocalitos.

Et tu vois ce qu’on voit ? Tu le vois ce petit bout de bleu qui pointe dans le ciel ! Oui ! Tu as bien compris ! C’est le soleil qui arrive !

Là tu le sais pas, mais dans nos têtes c’est le fire. Parce qu’après avoir acheté de quoi faire un pique nique à base de guacamole, avec des nachos, avec du melon, quelques bières et du vin blanc… On part pour 2h30 de bateau à travers la Lagune. Oh oui l’orgasme.

Bon, j’vais pas te raconter tout non plus, j’vais juste te montrer ! (Par contre, si tu y vas, sache que la crème solaire est interdite dans l’eau pour des raisons d’écosystème, alors couvre tes épaules, sinon tu vas brûler !)

Aucune retouche n’a été faite sur ces photos… Que tu comprennes bien l’endroit.

Là on voit la forteresse de Bacalar.

J’suis pas si tu vois les 2 gambettes qui dépassent là ? Petite histoire : dans notre Airbnb il y avait 2 mecs qui étaient là pour la sécurité. Et quand on a fait le tour de bateau avec Jonathan, l’un d’eux est venu avec nous. Il est descendu du bateau, a fait Mowgli dans les arbres et a sauté dans l’eau. Et Maï et Antho sont aussi montés pour le faire, moi bien moins courageuse, je suis restée en bas pour les photos, mais apparemment c’était fou ! (Et Maï était la première femme a le faire…)

Baie des pirates

Au fond à gauche de la photo, tu vois le regroupement de personnes ? C’est parce que le sol est fait d’argile : tellement de bienfaits pour la peau, que ça part en gommage et en masque, pour une peau douce !

Vraiment, on en a pris plein les yeux durant l’après midi !

Après ça, un petit creux s’installe, après toute cette baignade et on a pris un petit snack au El Manati. C’est un resto dans un petit marché écolo/galerie.

Le soir, on était un peu claqués j’avoue, mais on est allés quand même manger et boire un verre au Bote de Leche. Très sympa comme resto !

Mercredi 31 octobre 2018

Après 3 jours très sympa à Bacalar, c’est bientôt l’heure du départ ! On pli nos valises et on va prendre un repas rapide dans un petit resto (je n’ai plus le nom) où le repas était très abordable, et les smoothies délicieux !

Enfin, la route va être longue jusqu’à Cozumel ! Mais c’est une histoire que je te raconterai dans un prochain article !

A très vite mon chat, j’espère que cet article t’as plu, ça te donne un aperçu de ce qu’on a vécu ! Un petit paradis sur terre cet endroit !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *