Ile d’Orléans : Balade entre filles & autocueillette

Prendre la voiture et filer tout droit sur l’Île d’Orléans et improviser au fur et à mesure de la journée. Voilà le plan initial de la journée. Ah, et on voulait des fraises aussi (j’te jure des fois les envies de femmes…).

Mais c’est exactement ce qu’on a fait en réalité. On a embarqué nos 5 culs dans la voiture et on est parti. Certes, c’est que 45 min de voiture, mais ça dépayse quand même un peu.

Dream team 

Avant tout, un peu d’histoire et géographie ?

(C’est le moment de mettre de la musique bucolique, vas y clique, j’te jure ça met dans l’ambiance)

L’île d’Orléans, ce sont des paysages luxuriants à la campagne, avec des vues imprenables sur le Saint Laurent. Petit île, avec des maisons en bois datant pour les plus vieilles de 1648, en pierre ou en brique, qui donnent un charmes à l’endroit.

Avec ses 7000 habitants, tu es sûr de trouver le calme et la sérénité.

Une seule journée suffit pour faire le tour, 32 km de long et 8km maximum de large.

(Bref, si on en revenait à nous un peu ?)

Le déroulé de la journée avec JnJn et cie.

On a décidé de s’arrêter à plusieurs endroit. On a commencé à la chocolaterie de Saint-Pétronille, juste boire un café, et partir sur la promenade Horacio-Walker pour voir la vue sur Québec. Il faisait bon, c’était le matin, on était seules sur la ballade. Vraiment très agréable de se réveiller et prendre un petit déjeuner là bas !

Pas mal n’est-ce pas ?

Ensuite, on a filé à Saint Laurent, voir l’Eglise, et même avoir un private tour de celle-ci et de l’exposition à l’intérieur par une dame. (Ha c’est sympa hé). T’as pas idée comme ils sont gentils et attentionnés ici ! L’autre soir on était dans un bar et on a papoté très longuement avec des québécois, c’était vraiment l’fun ! On a appris à sacrer en québécois ! (quoi ne dit-on pas que pour être bilingue il faut aussi savoir les sacres ? Bah voilà, c’est un pas de plus vers le québécois full bilingue)… Enfin c’est une autre histoire, tout ça pour dire qu’ils sont très cool ici et ça fait du bien !

 

Et c’est l’heure de manger ! Oui oui oui, encore. Petit pic-nique en perspective. On file à Saint-Jean et on trouve un endroit plutôt posé. Y’a qu’à regarder les gazelles avec qui je suis et l’endroit autour… Vois plutôt :

 

Cette journée est parfaite pour le chill. Bonne ambiance, du soleil, pas de stress, du rêve comme j’tavais dit !

Saint Jean c’est adorable, ça fait limite quartier résidentiel, mais que sur une rue en vrai. C’est tout petit, et tout mignon. Ou ça fait quartier digne de Barbie, ou Disneyland… Enfin en gros, c’est quand même très cute.

A Saint Jean avant de reprendre la route, petit stop à à la Boulange, qui a vraiment bien trop de choix en pâtisseries et viennoiseries, mais on va se contenter d’une petite boisson chaude ! Les meufs bien trop raisonnables !

Mais avec tout ça, on n’a toujours pas eu de fraises nous ! Alors on repart, et on va faire quelques stops en chemin ! Direction : Ferme R. Giguère.

 

En chemin on s’arrête admirer la vue à la Maison de nos aïeux.

 

Pis on a refait un stop à Saint François, pour monter sur la tour d’observation. Contre toute attente, j’ai pas eu de vertige ! (A mon avis, Lion’s Head et Table Mountain m’ont vacciné de la hauteur !) Ce que tu vois au loin, genre les lignes d’épilation sur la montagne, correspondent à des pistes de ski… A voir ça aussi ! Ca peut être l’fun de faire ça !


On arrive (enfin) à la ferme ! Mais y’a plus de fraises. (Niveau de frustration : très peu élevé, y’a quand même des pommes et des framboises ! Et j’sais pas pour toi, mais les framboises c’est au dessus non ?)

Et là, c’est tout le principe de l’autocueillette. Tu arrives, tu achètes une barquette, et tu vas cueillir toi même tes fruits. Avec ce temps, c’est assez agréable. Et tu sais d’où ça vient au moins ! On a fait le choix de prendre des fruits assez murs, pour faire des compotes de pommes (à la cannelle pour moi, ça t’étonne ?), des coulis de framboises (à mettre dans le fromage blanc c’est le feu, ou faire un crumble peut être j’sais pas encore, mes pots sont « propres » j’ai le temps pour y penser un peu). Les filles ont fait des tartes aussi ! (Si quelqu’un a une bonne recette de pâte sablée, j’suis full preneuse !)

Mais regarde moi cet environnement, et la beauté de ces framboises ! Ça vaut le coup ! Pareil, c’est tellement agréable de choisir tes pommes, monter sur ton petit escabeau. Pour vrai, ça détend.

 

Enfin, voilà, ça clôture une jolie journée entre filles.

C’était vraiment joli ! Qu’une hâte c’est d’y retourner avec les couleurs de l’automne ! Je ne ferai pas d’article pour les photos en automne ! Mais je compte sur toi pour venir les voir sur instagram mon chat !

 

(Je t’ai pas dit non plus, ce petit tour de l’île je l’ai fait entre autres avec 2 suisses. Bah j’ai même dit « septante km/h » à la fin de la journée sans faire attention, je ne réfléchis plus quand elles disent nonante, huitante ou natel. Alors j’attrape des tics de langage suisse au Québec. Et merde, c’est improbable quand même. J’suis perdue comme meuf en vrai).

 

A part tout ça, personnellement, ça y est j’ai fini de m’installer. J’ai commencé à rencontrer vraiment du beau monde, que ce soit en sortant ou dans ma résidence, j’me sens plus à l’aise et tout.

Mes cours commencent demain. J’ai un peu regardé mes plannings et les différents livres et cours que je vais avoir. Ça va pas être drôle tous les jours ! Il me tarde vraiment de commencer, rencontrer les personnes avec qui je vais être en cours ! Me reste encore pas mal de questions quant à mon stage, apparemment ça serait en été ? Je ne sais pas encore, j’espère que ça va bien se passer dans tous les cas, pis j’ai du temps pour le voir ! Sinon, j’ai toujours pas pris mes billets pour rentrer te voir à Noël ! J’attends que tous mes petits soucis bancaires se résolvent !

Si tu viens immigré au Canada, soit patient… Déjà en France quand tu es sur place c’est long l’administratif. Mais à distance, avec un décalage horaire ! C’est pas le feu ! (Heureusement, j’ai maman pour faire pression, sinon je ne m’en sortirai pas !)

 

Tu comptes venir me voir baby ?

 

Fais attention à toi mon petit, et promis je te tiens au courant de mes aventures, j’ai déjà tellement de choses à te dire et à te montrer ! Mais faut être patient ! ♥♥

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *