Lettre à moi-même.

Allo mon petit chat ! Comment tu vas ?

Encore une petite page qui n’a pas rapport avec le voyage. Quoi que. Petit voyage dans le temps ça te tente ? J’te propose de créer avec moi une lettre pour ton « toi dans 10 ans ». Ce n’est pas tombé au hasard dans ma tête, loin de là. Mais une amie m’en a parlé. J’ai trouvé que c’était une full bonne idée de faire ça. Alors, j’vais m’écrire une lettre pour dans 10 ans. J’pense que ça va être beaucoup de questions que je vais me poser, mais peut être que toi aussi mon chat, tu peux avoir envie de t’écrire quelques lignes pour dans 1, 2, 10 ou 20 ans. Puis c’est vraiment le fun à faire. Et t’as plein de site qui proposent de le faire.

Chère Léa. J’prends de tes nouvelles. Comment ça va ?

T’en es où dans ta vie ? Montréal, Bordeaux, Genève, Londres, Kinshasa ? Je t’en supplie, ne me dis pas Camblanes et Meynac. Ou sinon, dis-moi que c’est juste un point de chute entre deux destinations, une pause, des vacances ! Sinon, prends ta valise et envole-toi, t’es pas faite pour vivre là-bas.

As-tu enfin trouvé ton rythme de vie ? Es-tu heureuse ? Es-tu épanouie ? Est-ce que tu as appris à faire confiance ? Est-ce que tu te méfie moins des gens ? As-tu enfin appris que tu mérites des belles choses ? Que tu es une belle personne ? Ou est-ce que tu as toujours ce doute au-dessus de toi ? T’as réalisé que tout le monde est différent ? Que tu n’es pas folle ? Est-ce que tu l’accepte ça que t’es pas comme tout le monde ? Tu as arrêté de te comparer ? Tu arrives à mieux gérer ton angoisse ? Est-ce que tu t’aimes un peu plus ? Et mon dieu, as-tu arrêté de te dénigrer ou tu as toujours de la misère avec ça ?

As-tu fait ton tour du monde ? T’as réussi à faire les 100 pays ? Et est-ce que te l’ai fait tatouer ? Est-ce que tu as enfin osé passer sous l’aiguille ? J’espère que tu ne regrettes pas !

Est-ce que tu appelles encore tous les dimanches ta famille ? Comment va Capu ? Jérémy ? Bella ? Tes parents ? Comment va toute la famille ? Et est-ce que tu envoies toujours tes cartes postales ? Jérémy est papa ? Combien de fois ? Est-ce qu’il vit toujours en Suède ? Tu les vois tes neveux et nièces ? Et Capu, est-ce qu’elle est écrivain reconnue ? Elle est mariée ? Est-ce qu’elle fait des concerts de violoncelle ? Est-ce que tu vas toujours au cinéma avec elle quand tu rentres ? As-tu enfin fait NY avec ton père ? Et une balade à cheval avec ta mère ? L’Irlande avec ta sœur ?

Je pars pour la Guinée là. Première expérience pro en DIAH ! Est-ce qu’il y en aura d’autres ? Est-ce que je vais aimer ça ? T’as gardé un bon souvenir toi de la Guinée ? T’es partie beaucoup depuis ? Est-ce que tu as l’impression d’être utile ?

Est-ce que repartir et tout laisser ça fait toujours aussi peur ? Est-ce que tu vis toujours au dernier moment ? Ou est-ce que tu arrives à être plus organisée sur tes départs ? T’écris toujours des listes sans fin que tu n’arrives jamais à finir ?

Tu pleures moins quand tu laisses des gens ? En parlant de gens, est-ce que tu parles toujours avec les filles de l’IFSI ? Et les personnes de CPT ? Et ceux de Bordeaux ? Parentzer ? Appelle-les de suite, et dis-leur que tu les aimes, fais-le pour moi, tu sais à quel point ils sont tous importants. Et fais un câlin à Margaux aussi, pour moi.

Le vin est toujours un ami à toi ? Tu bois un petit verre pas plus ? T’as quitté complètement le tabac ? Sinon reprends toi en main là ! Dis-moi que tu n’as pas (trop) arrêté le sport.

Est-ce que tu as un chien ? Pas trop dur d’être sans Nessy ? Il était tellement mimz ce chien. Il ne te manque pas trop ? Tu te souviens qu’il t’avait bien aidé à remonter après ton burn out.

Est-ce que tu es enfin amoureuse ? Pour de vrai ? Ou tu ne veux juste pas être seule ? Est-ce que tu as assez confiance en une personne pour l’aimer ? Et lui dire ? Et lui prouver ? Tu arrives à partager ta vie avec la sienne ? Tu as trouvé une chose aussi forte que ton premier amour ? Est-ce que tu aimes à ce point ? Et tes coups de stress, il les gère avec toi ? Est-ce qu’il voyage avec toi ? Est-ce que tu as froid aux doigts ? Tu as enfin trouvé un chez toi avec lui ?

Et des enfants ? T’en as ? Comment tu les as appelés ? Je ne les connais pas encore, mais je les aime tu sais ? C’est un rêve qui se réalise. Tu leur dis que tu les aime ? Tu leur as dit qu’avant même qu’ils soient là je les aimais ? Tu leur as dit qu’ils sont exceptionnels ? Tu leur dis que tu les aime tous les jours ? Avec des câlins de 19 secondes ? Je sais que parfois tu as des problèmes de gestion des émotions, de communication, mais tu es là pour eux quand même ? Sinon ils ont l’autorisation de te faire vivre un enfer, jusqu’à ce qu’ils comprennent que tu donnerais tout pour eux.

Je sais que mes dernières années n’ont pas été de tout repos, n’ont pas été toujours facile. Que ce soit au niveau du rythme de vie, de ta vie sentimentale, de toutes les rencontres que tu as faites et des personnes que tu as perdues. Ça a été rough parfois. Mais tu t’es relevée à chaque fois tu sais. T’es plus forte que ce que tu le penses. Toutes les épreuves t’ont permis de devenir indépendante, forte, plus confiante. Tu sais future moi, que je ne m’aime pas, je n’aime pas ce que je suis. Mais j’espère que toi tu as appris à le faire. Que tu prends moins de décisions sur des coups de tête et que tu as arrêté de fuir, de courir, que tu as arrêté d’être en colère contre le monde. J’espère que tu arrêtes un peu de penser aux opinions des autres et à te faire plaisir à toi. T’as réalisé aussi que t’étais pas facile ? Tes sautes d’humeur, ta colère, le fait que tu sois une personne absolument entière ? Et tu sais que ce n’est pas grave ? Parce que le monde t’aime de même. Et est-ce que tu arrêtes de remettre tout en question depuis le départ au moindre obstacle ? Tu as arrêté de vivre dans le passé ?

Il me tarde de te rencontrer,

Cœur sur toi.

Léa.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *