Petit tour de la Suisse

Bon, JJ et le retard, le retour ! Ça fait un petit bout déjà, mais faut bien au moins que je te montre quelques photos, quelques endroits. J’aurai surement moins d’anecdotes.

En juillet, je suis partie en Suisse, pour voir des ami.e.s du Canada et d’Afrique du Sud (j’avoue, on a pas chômé mon petit).

Bon j’avoue. La Suisse c’est magnifique. Et le Lac aussi. Et les gens sont (presque) tous gentils. Et y’a tellement de choses à voir et à faire dans un si petit pays. Puis la diversité aussi, autant dans les langues que dans les paysages (même dans l’accent et la mentalité entre les cantons). J’vais pas te faire le cliché de te dire que c’est cher (même si c’est archi rech sa grand maman en chaussette. Donc pour ne pas me répéter. Tu imagines qu’un repas, même sur le pouce t’en as pour minimum 40 boules, le train c’est dispendieux et les activités te coûtent un rein. D’acc ? Voilà, on reparle plus de ça).

J’vais peut être pas te le faire par jour comme à mon habitude, mais par endroit. Ça sera plus « facile ».

Canton de Vaud

Alors, j’ai atterri à Genève le 4 juillet. Mais je ne suis pas restée là bas j’ai direct sauté dans un train direction Lausanne, pour retrouver mes francos-suisse rencontrées au Québec, Victoire, Léa et Ella-Mona. Encore une fois on n’a fait aucune photo ensemble. Mais je les aime. Et j’ai envie de les revoir pour rattraper cette faute GRAVE. (Et la Suisse et son réseau ferré mon chou c’est un régal, tu peux aller partout, littéralement, y’a des gares partout dans c’pays).

Lausanne

Bon, un 4 juillet, chaleur, beaucoup de trajet, ça donne un peu soif non ? Et en plus, j’avais critiqué le Lac en disant que l’Océan c’était plus beau. Ha bah elles ont pas attendu 3 minutes avant d’aller à la Jetée de la compagnie pour boire un verre sur le bord du Lac. (Bon, oui c’est beau et le verre très agréable)

Bon, et aller à Lausanne, début juillet, y’a quand même un incontournable à faire. Petit indice ?

Montreux Jazz Festival et oui, ça tu peux pas y couper. Et ça vaut l’coup. De la musique, des gens qui dansent, qui mangent, qui sont saoulent. C’est plutôt un bon mix de bonne soirée non ? On a directement mangé là bah, t’as plein de différentes choses à manger, ça part du BBQ pour allé jusqu’au Végan. Donc pas d’excuse pour jeûner.

Bon, tu commences à me connaître, petit oiseau de nuit je n’ai pas fait que manger là bas. J’ai aussi un peu bu. Du coup, le lendemain, en se baladant sur Lausanne, rien de très constructif on s’est reposé sur la Jetée, on s’est baigné et on a fait les loutres au soleil (mon dieu, se poser et bronzer en papotant j’avais pas fait ça depuis longtemps!)

Yverdon-Les-Bains

Le 6, toujours avec les chatons québécoises, on est parti direction Yverdon les Bains.

J’ai une seule photo de cette petite ville toute mignonne. (J’avoue, j’assure pas vraiment en photo sur ce voyage, et vu que ça fait 6 mois que j’y suis partie, j’ai pas non plus beaucoup de détails… Faudrait vraiment que je m’y mette plus sérieusement avec mes histoires de voyage !)

Le soir, on a encore fait un petit apéro sur le bord d’un lac (Le Lac de Neuchâtel cette fois) et on a fini dans un endroit adorable et bonne ambiance (je te le conseille celui là) : La Dérivée (leur lien insta est ici) ! Si tu aimes danser, boire un verre et voir des gens heureux et souriants, faut pas hésiter !

A Yverdon, j’ai aussi gouté les Caracs (tu t’en doute, JJ grosse bouffe peut pas s’en empêcher… Et faut goûter les spécialités des régions…)

En plus t’as vu comme c’est tout mignon comme gâteau et le paysage derrière y’a pire non ?

Comme ma petite Ella-Mo est dans le parti des Jeunes Verts Vaudois, on a été faire le tour du Lac de Joux, en faisant une petite Clean Walk. Et j’avoue, l’endroit était plutôt joli !

(J’avoue m’être dit pendant ce petit tour que ça ressemblait au Canada…)

Canton de Thurgovie

Mais le voyage ne s’arrête pas là ! Je t’ai dit, je dois voir aussi mes amours d’Afrique du Sud. Donc JJ prend le train part 1524 et me voilà partie à Frauenfeld. Petite Suisse Allemande ! Pas du tout la même ambiance !

Le premier jour, avec mon bébé Sina, on a décidé de rester à la maison, papoter, se reposer et juste profiter de nos retrouvailles.

On est pas bien là ?! Parce que moi ce canapé beaucoup trop confortable et ce chat (et tu connais l’amour que je porte aux chats… C’est que lui était vraiment le plus cool de tous !), j’en rêve encore de temps en temps dans ma chambre de résidence.

Ah et aussi, Sina, elle a plein d’animaux ! (J’suis même remontée à cheval là bas, pour te dire à quel point j’ai confiance en elle et que je l’aime, parce que depuis ma chute à 12 ans, remonter à cheval, c’était pas vraiment gagné)

Et fallait ABSOLUMENT que je te présente Louis. C’est la mascotte de la maison ! J’avoue que j’étais pas hyper relax avec un coq qui a la taille d’un chien à côté de moi, mais au final, il était plus drôle qu’autre chose (sauf à 6h du mat. A 6h, il veut être sympa mais on a pas le même sens de l’humour… Et moi et le matin on n’est pas vraiment pote)

J’ai quand même réussi à me retrouver dans une fête de village. Sauf que dans le petit village de 80 personnes, t’imagines bien que la moyenne d’âge grimpe un peu avec tous les sexagénaires et plus. Et surtout, c’était organisé dans la ferme du coin ! (y’avait plus de vaches que de personnes). Personne ne parlait français et très peu en anglais, mais j’ai bien ri quand même avec ma gang de vaches. (J’avoue que j’étais un peu mal à l’aise des regards qu’on me portaient moi la meuf qui n’a rien à faire là et en plus française, pas du village, nouvelle, inconnue) Ah la joie des petits villages !

Rheinfall

Le lendemain, on a décidé d’aller se faire peur ! Bah quoi ? Eleanor Roosevelt a dit « Do one thing every day that scares you. » Perso, ça m’a scares pour plusieurs décennies ! (Non, mais pour toi ça va paraître pas grand chose) Mais bordel, que ça fait peur les accrobranches. Alors qu’on soit clair. Au fur et à mesure des voyages, j’ai un peu « vaincu » mon rapport au vertige. Bah oui, Lion’s Head, Table Montain, la Dent du Chat (les gars, je vous en veux toujours pour celle là), les cliffs of moher, ça va tu vois. J’commence à combattre ça.

Mais être suspendue comme une merde sur un truc bancal, c’est pas pour moi (au point que j’ai dû abandonner parce que mes jambes m’ont juste dit : « fuck, on reste là, continue sans nous » elles ont pas vraiment compris le principe). Par contre, la vue était magnifique. Ah oui, on était aux Chutes du Rhin. C’est vraiment magnifique l’endroit. Le petit château tout ça. Sina a été bien plus courageuse que moi et a fait la plus longue tyrolienne (460 mètres le bousin quand même) avec la vue panoramique, et une hauteur bien trop haute pour moi.

Canton du Jura

Après ça, on est retourné dans la Suisse Française ensemble. Porrentruy pour être plus exacte, dans le canton du Jura (oui, les allers retours de JJ, on aime ça!) Mais cette fois en voiture, parce que le train ça va bien mais quand même c’est moins pratique que la Titine.

On est allé chez une famille d’amis de Sina. J’ai rarement rencontré des gens si accueillants, chaleureux et disponibles pour deux jeunes qui débarquent en annonçant leur venue juste 24h avant ! Je te raconte pas le bordel de langage par contre. Sina et moi on a l’habitude de parler anglais ensemble. Forcément, on a été habitué à utiliser cette langue ensemble, je n’arrive pas à m’adresser à elle dans une autre langue.

Mais Sina parle allemand, français, suisse allemand aussi. La mère de famille parle aussi toutes ses langues (sauf le suisse allemand). Donc Sina switch sans cesse entre le suisse allemand avec la mère de famille et l’anglais avec moi. Déjà pour Sina c’est compliqué. Mais moi je parle français avec la mère ou anglais pour que Sina comprenne nos conversations. Mais les autres membres de la famille ne parle que français. Donc Sina doit parler français avec eux. Et pour moi c’est naturel de parler en français avec eux.

Mais à table, c’était un bordel monstre. Faire un repas avec de l’anglais, du français, de l’allemand qui répond à du suisse allemand. J’te jure au bout de 10 minutes de repas tu sais plus parler, même dans ta propre langue. Et petit souvenir culinaire, on a fait une raclette là bas (oui en plein mois de juillet) mon dieu, je suis en manque de fromage, et particulièrement de fromage suisse aussi bon!

Enfin on n’était pas seulement là bas pour se perdre dans les langues et manger du fromage !

De là, on a fait un petit tour sympa :

Sainte-Ursanne

Une petite ville connue pour sa physionomie médiévale et pittoresque (merci Wiki)

Après ça on est parti à Neuchâtel, rejoindre pendant quelques heures encore un chouchou d’Afrique du Sud. (Tu vois à quel point ma vie est faite de rencontres et de retrouvailles?)

Neuchâtel

J’ai pas vraiment de choses à raconter sur tout ça, tu sais… Ça reste de la visite de nouvelles villes, de découverte de suisses et surtout de conversations avec mes bébés. J’vais pas te raconter non plus nos conversations juste pour te faire de la lecture… Donc je préfère t’assommer de plein de photos !

Je t’ai même pas montré Sina en plus !

Bon après la visite de la ville, fallait quand même aller au Creux du Van. Donc on passe chercher le petit Greg, et direction le cirque rocheux. (Oui, on a fait les feignasses, non on a pas fait la rando complète, mais on a profité de la vue tout pareil)

En plus regarde on a l’air content ! (Cœur sur vous, à bientôt j’espère)

Baaaaaasel

Bon, on a fait déjà pas mal de villes, mais le tour des villes et le tour des retrouvailles c’est pas fini ! Du coup, direction Bâle (ou Baaaasel pour ceux qui comprennent cette private joke)

Et on retrouve le (grand) Dome pour une visite de sa ville !

Si tu savais comme ça m’a fait plaisir de revoir cette petite face là !

(Et d’ailleurs, j’ai réalisé un de mes objectifs de bucket list : être à 2 endroits en même temps, et même je l’ai fait plus fort, parce que j’étais à 3 endroits en même temps ! Et ouiiiiiii t’es jaloux.se ?)

Bon après notre petit trip, retour sur le Canton de Thurgovie

Mais d’abord petit arrêt à Zurich pour récupérer notre Maurice international ! On ne s’est pas arrêter pour voir la ville. Parce que ce débile avait loupé son avion, donc a du prendre un train tout ça. La grosse galère tu n’imagines même pas ! On a perdu une journée entière avec tout ça, et on a du faire un choix : pas de Zurich.

Surtout que le soir la mère de Sina et Sina avait organisé un magnifique repas.

Non, tu ne rêves pas. c’est bien une fondue au BBQ. Ouais c’est le next level les suisses ! Bon, évidemment, la soirée est partie en chansons, guitare, vin et rires.

Mais fallait qu’on prenne des forces pour le lendemain !

Lac de Constance

Comme une image vaut mille mots :

Et non je ne peux pas te montrer JJ debout sur des skis vu que j’ai pas réussi à me lever. Voilà, donc t’auras juste ça.

Pis on a fait ça aussi

J’ai pris aussi des cours de vol, mais je n’ai que le décollage en preuve…

(Je pleure de rire, si tu as l’occasion de zoomer sur nos faces, c’est parfait)

(Et on a mangé une glace en Allemagne aussi à l’occasion cette journée là)

En parlant de l’Allemagne, direction Mainau

C’est une petite île allemande de 45km² au milieu du Lac de Constance… Et elle est aussi appelé Île aux fleurs !

Retour en Suisse

Après cette petite balade, on est allé dans un resto ma foi avec une jolie vue.

C’est un bonheur ce pays. Et un bonheur d’être avec des gens que j’aime tant.

Malheureusement, c’est le dernier soir… Mais vu qu’on s’aime on a pas envie d’être triste. Alors on a pris une planche de paddle, et on a traversé le lac Constance, juste pour écouter de la musique (Partenaire Particulier entre autre), papoter et planifier notre prochaine visite chez l’un de nous.

Bon évidemment, même si je leur ai supplié de pas faire renverser le paddle, ils ont réussi à se battre et on a tous fini à la baille. C’était froid. Mais on a bien ri.

Après une dernière photo, je les ai laissé, sauté dans mon avion et j’suis repartie en France.

I really love you guys. Like really really really love u. (Et ♥ sur tou.te.s ceux qui ont fait de ce voyage express un plaisir ! Vous me manquez, et à bientôt)

Et coeur sur toi qui lit tout ça.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *